dans

Prince Harry : Découvrez ce nouveau job dans une start-up qui lui rapporte gros !

Si le Prince Harry ne peut plus compter sur l’argent que lui permettait d’avoir son titre princier, il a su rebondir après avoir renoncé à ses fonctions royales. Aux Etats-Unis, il vient de trouver un job qui lui rapporte un salaire à sept chiffres.

C’est probablement l’un des plus gros scandales de la famille royale Britannique. Lorsque le Prince Harry et son épouse Meghan Markle ont décidé de renoncer à leurs titres royaux, cela a provoqué un véritable séisme au sein de leur clan.

De nombreuses questions se posaient alors, notamment sur la manière dont le Prince Harry allait pouvoir vivre avec son épouse et leur fils Archie. Hors de question pour le peuple anglais que le couple continue de bénéficier de l’argent du Kensington Palace. Qui renonce à son titre royal devra s’assumer financièrement. Dans une interview accordée à CBS le 7 mars dernier, le Prince Harry, résidant désormais aux États-Unis, avait confié à Oprah Winfrey ne pouvoir compter que sur l’héritage de sa défunte mère.

Le prince Harry et Meghan Markle @Getty Images

Un nouveau job pour une nouvelle vie

C’est un poste de cadre dans une start-up qu’est parvenu à obtenir le Prince Harry. C’est ce mardi 23 mars 2021 que l’entreprise BetterUp, basée à San Francisco, a dévoilé que le Prince Harry était leur nouveau responsable en chef de l’impact. BetterUp est à l’origine d’une application de life coaching et de santé mentale.

C’est au Wall Street Journal que le Prince Harry s’est confié au sujet de son nouveau job :

J’ai l’intention d’aider à avoir un impact sur la vie des gens. Un coaching proactif offre des possibilités sans fin pour le développement personnel, une connaissance augmentée et une vie meilleure dans tous les aspects. L’important n’est pas ce qui ne va pas chez nous, mais plutôt ce qui nous est arrivé au cours de nos vies. Trop de personnes ne peuvent s’attarder sur leur santé mentale jusqu’à ce qu’ils n’aient plus le choix, souvent à cause de barrières sociétales, de difficultés financières ou d’un jugement. Je veux que nous nous éloignions de l’idée qu’on doit se sentir brisé pour pouvoir demander de l’aide.

Un poste qui rapporte gros

Le patron Alexi Robichaux – que la Prince Harry aurait rencontré grâce à un ami commun –  a révélé que le contrat du Prince Harry s’élevait à 7 chiffres. De plus, des stock-options sont à la clé. Il aura droit à cinq jours de congés personnels qui s’ajoutent alors aux deux semaines minimum de congés légaux.

Petit bonus, il pourra venir avec ses chiens. Dès que la pandémie sera passée, il devra répondre présent, notamment pour participer aux événements de l’entreprise. Le Mail Online a rapporté les dires suivant du patron de l’entreprise :

Il aidera également à travailler sur tous les aspects tels que le design de produits à la création de stratégies en passant par la création de contenus et d’expériences pour nos membres et l’aide à nos partenaires en imaginant de nouveaux contenus pour nos utilisateurs en lien avec la santé mentale.

Voilà de quoi mettre du beurre dans les épinards pour celui qui avait également accepté des partenariats avec Netflix et Spotify.

Elon Musk confirme, vous pouvez acheter une Tesla en Bitcoin

Test Coinbase : que vaut la plateforme d’échange de crypto-monnaies ?